« Regarde ce caillou ! J’ai vu une drôle de petite histoire dedans ! … »

Il y a toujours eu d’incroyables histoires sur mon chemin et j’ai toujours aimé ces histoires. Celles qui font rire, celles qui font peur, celles qui font réfléchir, celles qui rendent triste, celles qui piquent, celles qui frétillent, celles qui claquent dans le vent…

Et le vent, ah, le vent, il a toujours déposé des histoires à mes pieds comme pour me dire : « Raconte-les ! ».

C’est ainsi qu’est la vie.

Alors, j’ai poussé la porte de la Maison du Conte, à Chevilly-Larue, pour me former au métier de diseuse d’histoires, colporteuse, conteuse.

Et puis les portes du théâtre Mouffetard des arts de la marionnette, et du théâtre aux Mains Nues… où j’ai appris à faire dire aux matières, aux objets, aux marionnettes… et à dire avec eux !

Dans mon univers, tout ce qui tisse des liens entre les pensées des Hommes est vénéré…
Tout ce qui éveille, frétille, fait rire est cultivé…
Tout ce qui pose question depuis la nuit des temps est regardé comme un trésor…

Artiste diseuse de contes du répertoire traditionnel et ancestral, j’ai aussi fouillé dans les mystères de l’image qui raconte, du cinéma et du film d’animation, de la marionnette qui cherche à vivre libre, ou du livre, si cher à mes yeux pour vivre, grandir, exister…

J’ai accueilli chez moi de tout petits héros et des princesses libres, des forêts sombres brodées de dentelles et des chaussettes d’ogres abandonnées, des sorcières désarçonnées et des princes en mal d’amour… et ils me l’ont bien rendu !

Chaque personnage et chaque objet rencontré m’a donné à voir le monde sous un autre angle, un monde transformé… et aujourd’hui je raconte pour transformer le monde !